La solitude des seniors ne doit pas être une fatalité.

La solitude des seniors ne doit pas être une fatalité

Les seniors, la retraite et la solitude alors qu’il y a tant de choses à partager.

Plus que jamais les seniors veulent retrouver le bonheur de vivre à deux, pouvoir se divertir, rire, voyager, dîner au restaurant, pratiquer un sport…il ne faut certainement pas se morfondre dans sa solitude. Après une vie professionnelle parfois intense et des contraintes familiales, tout est permis ! Encore faut-il rencontrer un compagnon ou une compagne que l’on apprécie pour partager les moments merveilleux de l’existence, sans pour cela entraver une certaine indépendance.

Fidelio : LE site de rencontres idéal

Rien n’y est fait dans la précipitation à l’inverse des autres sites de rencontres du « prêt à consommer » et du « prêt à jeter ». Afin de mettre en relation des personnes qui vivront une belle histoire d’amitié ou un amour durable, les conseillers réalisent une étude approfondie de chaque candidat à la « renaissance ». Entretiens confidentiels, conseils accompagnement : tout est mis en œuvre  pour optimiser la recherche.

Ces agences parviennent donc,  sur le plan local, régional ou national, à rapprocher des hommes et des femmes qui souhaitent tourner le dos à solitude et dire OUI au bonheur d’être deux. Ces couples partageront les mêmes valeurs, auront le même but et les mêmes aspirations.

Afin de mener à bien ces unions, il est nécessaire de tout prendre en considération quant aux profils psychologiques de ces hommes et de ces femmes, cela ne se fait pas instantanément ; il n’est pas question de faire naître des couples qui vont se faire et se défaire en l’espace de quelques jours, à l’image de ce qu’il se passe par exemple, pour les rencontres virtuelles. On apprend à se connaître, à s’apprécier pour durer.

Rencontres sérieuses : la marche à suivre pour sortir de la solitude seniors

Chez Fidelio, le premier rendez-vous est préparé. Tout d’abord, chacune des deux personnes reçoit sous pli discret le descriptif de celui ou de celle qui correspond le mieux à son profil. Ensuite, a lieu un premier contact par téléphone. Il ne faut pas oublier que, dans le cas qui nous occupe, il s’agit de seniors qui ont sensiblement le même âge et qui ont un passé ; ceci est très important car ils ne veulent pas reproduire les mêmes erreurs que dans leur vie amoureuse antérieure et de ce fait, se tiennent sur leurs gardes. C’est à la suite de la conversation téléphonique qu’ils vont décider de poursuivre la « découverte » ou non. Enfin, la troisième étape, la première rencontre physique aura lieu dans un espace public agréable comme un restaurant, un bar, un jardin.

Une solution qui satisfait tout le monde y compris l’entourage

Si l’on ne veut pas sombrer dans la dépression et rompre avec cette solitude qui conduit à la négation même de soi, la rencontre avec son alter ego constitue une sérieuse alternative.

L’allongement de la durée de vie, les progrès réalisés en matière de santé contribuent à un désir d’activités, mais aussi à un désir d’amour, ou du moins, de tendresse et complicité.

Les enfants, qui vivent souvent éloignés de leur père ou de leur mère isolé souhaitent souvent ardemment qu’ils construisent une nouvelle vie. En effet, pour eux, le souci de l’isolement est ainsi résolu, ils ne se sentent plus coupables de ne pas être aussi présents qu’ils le devraient. Ils accueillent souvent la personne à l’origine de cette nouvelle existence avec bienveillance et soulagement. La famille se trouve ainsi recomposée pour le plus grand plaisir de chacun.

Dans la mesure où il y a affinités entre deux êtres, tout devient possible : cela peut aller de la relation amicale parfaitement platonique, jusqu’à l’union qui scelle l’amour –passion.

Partagez si vous aimez

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *